Les OGM : Le Débat Continue

Les OGM : Le Débat Continue

Il y a plusieurs débats sur la sûreté des OGM dans notre bouffe. La majorité de ce débat provient de la confusion à propos de ce que sont les OGM et s’ils sont dangereux pour notre santé ou pas.

Pour vous éclairer et pour vous faire mieux comprendre les OGM, commençons par la base.

C’est de plus en plus difficile ces jours-ci de trouver des opinions objectives sur les organismes génétiquement modifiés (OGM). Certains les appellent « Frankenfood » tandis que d’autres les voient comme un progrès scientifique. De plus en plus de gens demandent de savoir si leur nourriture est conçue d’OGM, et les lois d’étiquetage n’aident pas vraiment. Peu importe comment vous percevez le débat des OGM, vous méritez de savoir ce que vous ingérez.

Qu’est-ce que les OGM?

Les organismes génétiquement modifiés (OGM) sont des organismes qui contiennent du matériel génétique artificiellement altéré qui ne se produirait pas normalement dans la nature. L’ingénierie génétique d’aujourd’hui réfère plutôt à la modification directe de l’ADN pour causer des changements à un organisme.

Le but d’une récolte OGM n’est pas nécessairement pour produire de la nourriture plus santé, mais pour produire des récoltes plus résistantes aux effets de maladies, du climat, des insectes et d’autres facteurs qui peuvent affecter la survie des récoltes.

Quels aliments sont génétiquement modifiés?

Quand les OGM ont été introduis dans les années 70, la communauté scientifique les louangeait comme le futur de la biologie. Les scientifiques avaient maintenant la technologie requise pour modifier la génétique des organismes! Même si les utilisations de l’ingénierie génétique peuvent aller de la production chimique à l’industrie pharmaceutique, son utilisation la plus controversée est dans le milieu de la production alimentaire.

Plusieurs des produits qu’on mange tous les jours sont affectés par des OGM. Les récoltes incluent du canola, du maïs, du soya et des betteraves sucrières, qui sont des ingrédients communs retrouvés dans nos plats. D’autres aliments comme la papaye d’Hawaii, la courge des États-Unis et certains produits laitiers font partis du lot.

Le débat

Il y a ceux qui croient que les OGM posent une menace aux humains, l’environnement et les animaux, puis il y a ceux qui croient que les OGM sont inoffensifs.

Les études se contredisent et peu de recherches à long-terme sur les humains ou les animaux sont disponibles, mettant les arguments des deux côtés ouverts aux critiques.

Comment garder les OGM hors de votre bouffe :

Connaissez les aliments affectés les plus communs : Les plus communs sont le maïs, le coton, le canola, le soya, le sucre de betterave, la papaye de Chine ou Hawaii et quelques variétés de courges.

Regardez les étiquettes : « Certified Organic » et « non-GMO Project Verified » sont les deux certifications internationales qui garantissent que le produit est sans OGM. Quand vient le temps de magasiner, évitez les OGM communs en cherchant un de ces logos.

Évitez les produits transformés : Les produits faits à partir d’aliments OGM sont difficiles à identifier, mais ils présentent les mêmes risques.

Lisez la liste d’ingrédients : Plusieurs additifs sont des formes d’aliments OGM transformés, décris avec des noms sournois comme lécithines, sirops, alcools, aspartame, maltodextrine, acide citrique, dextrose, gomme xanthane et certaines vitamines, vinaigres ou levures.

Comme vous pouvez le constater, le débat sur les OGM est très chaud en ce moment. Donc, que vous mangiez ou pas des aliments OGM, restez informés et soyez à jour! Si vous voulez essayer des options sans OGM délicieuses, pourquoi ne pas goûter à nos collations et eaux à base de noix de coco?